le blogbuster - Chroniques cinéma de Ripley et Maverick
Trouille en temps réel
par Maverick | le 28 mars 2012 | 5 commentaires
Silent house, de Chris Kentis

Silent house est le remake de La Casa Muda, un film uruguayen à mini-budget qu’environ personne n’a vu. Vu le concept, les Américains se sont jetés dessus. Un film d’horreur tourné en un seul plan-séquence, ça ne s’était jamais vu. De quoi rafraîchir un genre architraité. Mais le lifting n’est que formel. Comme Buried (un mec enterré vivant), la force et la faiblesse de Silent house vient de son concept. Hitchcock lui-même n’avait pas dépassé l’exercice de style avec La Corde, autre film-séquence.

Le spectateur guette les coupes cachées et admire la performance dont celle d’Elisabeth Olsen. La sœur des jumelles de La fête à la maison (la maison, c’est de famille apparemment) ne quitte jamais l’écran. Du coup, il se détache de l’histoire dès qu’elle tourne un peu en rond. Vu que le plan-séquence doit l’immerger totalement dans l’action, c’est toute la contradiction.

Dans la même veine:

5 commentaires sur “Silent house, de Chris Kentis”

  1. Julien:

    Le film a été tourné en une seule prise d’1h30 ?? C’est bogoss quand même.
    Putain, le mec qui foire sa réplique à 1h29, il doit s’en vouloir.

    En tout cas, ça a pas bien du couter bien cher à la prod.
    - Chef, je reserve combien de nuits pour le tournage ?
    - Ben aucune. Et comme on aura fini à 11h, on rentre tous manger chez nous.

  2. Julien:

    Ah au temps pour moi, j’avais lu « la suite ».
    Ca me rassure de savoir qu’il y a des coupes quand même.
    Du coup, c’est tout de suite moins ouf, limite foutage de gueule d’utiliser le plan sequence comme argument marketing.
    C’est comme si Jackie Chan ne faisait pas ses cascades quoi.

  3. Zombie:

    Le « found footage », le plan-séquence, y’en a marre ! :-)
    Mais bon, si c’est moins chiant que « Buried », je dis pourquoi pas.
    « La Corde », film verbeux mais passionnant, je trouve. J’en garde un bon (lointain) souvenir.

  4. Maverick:

    Moi, j’aime bien le plan-séquence. Je trouve que c’est comme la vie.

  5. Zombie:

    Moi aussi. C’est parce que je le reliais au « found footage »…

Exprimez vous